MASSACRES DES PIGEONS URBAINS

 

Amis des oiseaux, SAVEZ VOUS que pour « se débarrasser » des pigeons urbains, les municipalités font appel à des sociétés de dépigeonnisation qui éliminent chaque année des milliers d’oiseaux dans des conditions humainement inacceptables.

Les oiseaux sont appâtés, capturés au filet, ou piégés dans des cages où ils peuvent rester entassés quelquefois pendant plusieurs jours, affamés, assoiffés et complètement affolés. Ils sont ensuite transportés, souvent sans ménagement, vers l’« abattoir » où ils seront mis à mort par implosion dans des caissons à vide.

 Ces méthodes violentes et cruelles, entraînent une grande souffrance animale, et en plus, sont INEFFICACES. En effet, comme chacun le sait la nature a horreur du vide, et, une fois qu’une partie des oiseaux a été éliminée, cela dégage de la place et de la nourriture pour tous les autres qui n’en attendaient pas tant, et qui, du coup, vont pouvoir se reproduire encore plus rapidement.

C’est ainsi qu’au bout de six à huit semaines la colonie s’est complètement reconstruite et que la concentration de pigeons au mètre carré s’est reformée.

Tout est à refaire !

 Même s’il était possible d’éradiquer complètement les pigeons, d’autres espèces viendraient alors aussitôt occuper l’espace vacant (étourneaux, goélands…) et le problème ne serait encore une fois pas résolu.

 DES METHODES ALTERNATIVES, douces, efficaces et DURABLES existent et sont vivement encouragées par le Grenelle de l’Environnement.

 De plus en plus de municipalités (Paris la première) ont aujourd’hui choisi de proscrire l’élimination physique des pigeons et de gérer leur population en installant des PIGEONNIERS CONTRACEPTIFS là les oiseaux prolifèrent.

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×