OLLIOULES IL TUE LE CHAT DU VOISIN

Paru dans Var Matin dimanche 22 septembre 2013

Un "conciliateur de justice, Bernard D du L,  excédé de découvrir le corps sans vie de ses poules, a tué le chat de ses voisins en avril dernier"

Devant le tribunal, il a confirmé "avoir jeté le chat dans la piscine, être allé faire un tour avant de revenir constater la noyade". Ensuite il a mis le petit cadavre dans un sac qu'il a déposé devant la porte de ses voisins.

Et pour cet acte de barbarie et de cruauté, cet "assassin" n'a écopé que de 1000 euro d'amende à verser aux époux qui ont perdu leur chat "Bart" et 500 euro à la Fondation 30 millions d'amis et idem à la Ligue contre la Maltraitance (Toulon).

C'est lamentable !

L'article L521-1 du code pénal prévoit jusqu'à 30 000 euro d'amende et 2 ans d'emprisonnement pour ce genre d'actes de cruauté, mais peut être que les attestations de bonne moralité de cet individu émanant de 2 maires de l'ouest Var (les communes ne sont pas citées) ont joué en sa faveur ?

A quoi servent les lois ??

ollioules il tue le chat du voisin

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site