EXPERIMENTATION ANIMALE

La  directive 76/768/CEE du Conseil, du 27 juillet 1976, concernant le  rapprochement des législations des États membres relatives aux produits  cosmétiques, plus communément appelée « Directive cosmétiques »,  règlemente le marché des produits cosmétiques au sein de l’Union  Européenne.

Cette  directive a connu plusieurs amendements. En 2003, le 7ème a posé un  échéancier pour interdire l'utilisation des animaux dans les produits  cosmétiques.
Voici les principales dates :

11 septembre 2004 - Interdiction des expérimentations animales sur les produits cosmétiques finis tels qu'ils sont vendus aux consommateurs.

C'est pourquoi on pouvait lire "produit fini" ou "formule non testée sur les animaux".

Les ingrédients, quant à eux, pouvaient légalement être testés sur des animaux, même s'il existait d'autres méthodes.

11 mars 2009 - Interdiction  de vendre des cosmétiques dont les ingrédients ou les combinaisons  d'ingrédients qui les composent ont été testés sur des animaux.

Cette  directive s'applique aux ingrédients qui auraient été testés sur des  animaux pour leur effets immédiats sur la santé humaine.

À cette date, les producteurs sont censés avoir remplacé les animaux par des méthodes substitutives.

Attention  cependant, les tests sur animaux sont autorisés s'il s'agit d'évaluer  la toxicité des doses répétées, la toxicité pour la reproduction et la  toxicocinétique (devenir des substances toxiques dans un organisme  vivant au cours du temps).

Ainsi,  comme la plupart des cosmétiques s'utilisent à dose répétée, cela  permet à l'industrie de continuer à tester des substances...

11 mars 2013 - Interdiction totale des tests sur les animaux.

Théoriquement, plus de dérogations. Les produits non conformes seront interdits de commercialisation dans l'Union Européenne.

On  pouvait craindre que la réglementation REACH, qui est entrée en vigueur  le 1er juin 2007, soit en contradiction avec cette directive car  certains ingrédients cosmétiques sont des produits chimiques dont la  production dépasse un certain tonnage...

La Commission Européenne ne voulait pas prendre de décision et souhaitait laisser libre interprétation aux États membres.

Heureusement, grâce au lobbying de l'ECEAE ("European Coalition to End Animal Experiment", soit "Coalition  européenne pour mettre fin à l'expérimentation animale"), une  modification capitale de dernière minute a été obtenue qui a permis  d'exclure spécifiquement les ingrédients des produits cosmétiques du  programme REACH.
Mais en 2013, l'interdiction passera t'elle ?

Il  est bon de savoir que les gros industriels de la cosmétiques font  pression sur la commission européenne et tentent de faire passer  l'interdiction de 2013 à 2019...

Il  existe déjà des méthodes alternatives et certaines sont actuellement en  cours de validation. Cela signifierait que des milliers d'animaux  seraient soumis à des tests douloureux pendant des années et seraient  sacrifiés pour la production de rouges à lèvres ou de gels douche. Alors  que les gros industriels étaient prévenus de cette date depuis 10  ans...

Reculer  la date d'interdiction des tests sur animaux de 2013 à 2019 est  innaceptable et de nombreux mouvements agissent contre le report de la  Directive Cosmétiques.

Nous vous invitons à naviguer sur nocruelcosmetics.org, un site dédié à la pétition contre le report de cette date.

Une pétition circule également sur facebook.

Aujourd'hui, il est difficile de savoir quels sont les cosmétiques n'ayant eu aucun recourt à des tests sur animaux. Toutes les marques n'affichent pas qu'elles n'ont pas eu recourt à des tests. Pour être sûr, certains produits abordent des labels attestant qu'il n'y a pas eu de tests sur des animaux :

Le label Vegan certifie que le produit ne contient aucune substance d'origine animale. Le produit n'a pas été testé sur animaux.

Le programme Cruelty Free offre l'assurance qu'aucune expérimentation  animale nouvelle est utilisé dans toutes les phases du développement  produit par la société, ses laboratoires, ou des fournisseurs.

Le logo One Voice certifie que les tests sur animaux ont été exclus tout au long du processus de production.

EXPERIMENTATION ANIMALE

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×